Créer un formulaire de contact sous WordPress avec Gravity Forms

La création d’un formulaire de contact est certainement l’une des principales étapes immanquables dans le processus de création d’un site. Qu’il s’agisse d’un simple blog, site vitrine ou d’un e-commerce, il est indispensable que les utilisateurs puissent entrer en contact avec les propriétaires du site. Il s’agit d’un service que tout internaute est en droit d’attendre et qui instaure une certaine confiance (à condition de répondre aux demandes bien entendu !). De nombreux plugins vous permettent de rapidement créer un formulaire. En tête de ces derniers trônent depuis un moment Contact Form 7 et Gravity Forms, voyons comment utiliser le second.

  1.  Gravity Forms, plugin ultime
  2. Créer un formulaire de contact
  3.  Protéger son formulaire avec un Captcha
  4.  Créer la page de contact
  5.  Régler les notifications et confirmations
  6.  Gérer ses entrées de formulaire




Gravity Forms, le plugin ultime des formulaires WordPress

Contact Form 7 possède un avantage certain sur Gravity Forms : sa gratuité. Cependant, et comme son nom l’indique, il ne sert que dans le cadre de création d’un formulaire de contact WordPress. Son concurrent quant à lui, possède de très nombreuses possibilités allant de l’inscription d’utilisateur à la création d’annonces ou de pages en front-end, tout en proposant un large choix de champs.

Bien évidemment, une telle variété de services a un prix, mais ce dernier est entièrement justifié pour le peu que vous ayez un temps soit peur de formulaires à créer sur votre site WordPress.

Création d’un formulaire de contact avec Gravity Forms

Une fois le plugin installé et activé, ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la création du formulaire. Il suffit pour cela de cliquer sur « nouveau formulaire » depuis le menu de gauche de votre page d’administration. Le plugin vous propose alors les premières informations, à savoir le titre et la description. Seul le titre est obligatoire et vous servira principalement pour vous y retrouver dans le plugin si vous créez plusieurs formulaires. Dans la plupart des cas, ce titre n’est pas affiché en front-end.wordpresse gravity contact

Une fois le nom créé, nous voici catapultés dans la page principale de Gravity Forms. Ici nous n’utiliserons que les champs standards et avancés. Il est important de limiter le nombre de champs à remplir par les utilisateurs pour ne pas décourager ce dernier avant la fin du formulaire. Nous nous contenterons donc des champs « Nom », « Email » et « Paragraphe ».

Pour ajouter ces champs, il vous suffit de cliquer dessus ou de les glisser sur la gauche. Vous pouvez ajuster leur ordre simplement en glissant les éléments les uns au-dessus ou dessous des autres. Une fois les champs placés, nous allons un peu les configurer. Prenons pour exemple le champ Email. En cliquant sur ce dernier, vous pouvez le modifier:

  • Le libellé permet de changer le nom du champ, à la fois dans l’affichage en front-end, mais également dans sa désignation  (pour par exemple l’utilisation des conditions logiques)
  • Description vous permet d’ajouter des informations supplémentaires pour aiguiller les utilisateurs. Le texte de ce champ apparaîtra en dessous de la saisie.
  • Activer la confirmation par e-mail est une option propre à ce champ et permet d’activer le fait que les utilisateurs doivent entre deux fois leurs emails pour le valider. Cela peut éviter les erreurs de saisie.
  • Nécessaire est une règle importante. Elle vous permet de bloquer la validation du formulaire si le champ n’est pas rempli. Vous permettant de récupérer les informations importantes.

tuto word press form contact gravity

Nous ne nous attarderons pas sur les autres options, elles ne sont pas nécessaires à la création d’un simple formulaire de contact.

Protéger son formulaire de contact WordPress avec un captcha

Un formulaire de contact peut se présenter comme une belle porte ouverte aux spameurs. Ces derniers étant en général gérés par les robots, il est cependant facile de s’en protéger. Gravity Forms comprend, dans ses champs avancés un Captcha. Il s’agit du fameux bouton « Je ne suis pas un Robot » que l’on rencontre souvent. Ce dernier permet d’éviter bon nombre de spammeurs alors autant en profiter.

Une fois le champ intégré (en général il est préférable de le mettre en dernier). Il vous faudra inscrire votre site afin d’acquérir une clé permettant à Google de reconnaître le site. Cette clé est propre au site et permet d’activer autant de captcha que souhaité.  Cette inscription ne demande rien de plus qu’un nom pour votre site (puisque vous pouvez en enregistrer plusieurs sur un même compte Gmail) ainsi que la liste des domaines associés (pour le cas d’un simple site, juste l’URL principale). Vous avez également le choix entre plusieurs types de Captcha selon vos préférences.

Captcha contact formulaireUne fois la validation effectuée, Google vous alloue une clé de site et une clé secrète que vous devez mettre dans la page des réglages de Gravity Forms.

Créer la page de contact de votre blog, e-commerce ou site vitrine

Une fois tous les champs désirés créés, il est temps de sauvegarder votre travail. L’intégration des formulaires de Gravity Forms dans une page est relativement simple puisqu’il utilise les shortcode.

[gravityform id="1" title="false" description="false"]
  • L’ID est celui de votre formulaire, ce dernier est indiqué pour tous vos formulaires dans la page de gestion de Gravity Forms.
  • title et description vous permet de choisir d’afficher le titre et la description de votre formulaire (créé en première étape), « false » pour ne pas afficher, « true » pour le contraire.

Principaux réglages d’un formulaire de contact sous Gravity Forms

Quelques petits réglages peuvent vous permettre de personnaliser vos formulaires. Nous allons configurer le message de confirmation et le mail de notification. Ces options se trouvent dans l’onglet réglage de chacun de vos formulaires.

réglages gravity

La confirmation est simplement le message affiché une fois que l’utilisateur a rempli le formulaire. Il s’agit d’une simple zone de texte, vous pouvez donc y mettre paragraphes images, liens ou encore vidéos.

La notification envoie quant à elle un mail. De base, Gravity Forms crée une notification destinée à l’administrateur principal du site et retournant tous les champs du formulaire. Il est possible avec cette notification d’administrateur de mettre votre propre email si vous n’êtes pas le créateur originel du site en remplaçant {admin_email} par votre propre adresse.

Gérer les entrées de votre formulaire de contact WordPress

Si votre formulaire est correctement configuré, vous devriez recevoir un mail à chaque contact d’un utilisateur. Mais en dehors du simple fait d’offrir une possibilité de contact, un formulaire peut aussi vous permettre de récupérer des informations. Hé oui, l’adresse mail ne sert pas juste à répondre au besoin, mais également à se faire une base d’adresse mail pour un possible newsletter.

Plutôt que de gérer cela au travers de votre boite mail, ce qui serait peut pratique, allez plutôt jeter un œil au à l’onglet « Entrées » de votre formulaire. Ce dernier reprend toutes les informations de chaque contact, donnant une vision plus claire et vous permettant aussi d’exporter ces informations pour un usage plus précis.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse